Cameroun 21 décembre 2021 – Solarworx a élargi son programme pilote d’interconnexion de systèmes solaires domestiques à un micro-réseau à courant continu au Cameroun. Au cours de l’année prochaine, environ 250 systèmes solaires domestiques ainsi que deux micro-réseaux comprenant chacun environ 40 participants seront installés avec le soutien de sociétés locales de distribution upOwa et Solkamtech.

La nouvelle technologie Mesh

Le module Mesh développé par Solarworx est l’interface entre le système solaire domestique et le réseau de distribution. La nouvelle technologie de micro-réseau permet d’interconnecter les systèmes solaires domestiques existants à un réseau de distribution de 60V DC, où la capacité de production solaire excédentaire des systèmes individuels et la capacité inutilisée des batteries peuvent être partagées au niveau du réseau. Cela permet d’inclure également dans le réseau les villageois qui ne disposent pas de leur propre système solaire domestique. Des appareils jusqu’à 250W peuvent être alimentés, ce qui permet d’atteindre des niveaux d’électrification supérieurs de 3 à 4 par rapport aux systèmes non connectés (voir le ESMAP multi-tier framework ici).

« La technologie Mesh libère le potentiel inutilisé des systèmes solaires domestiques et fournit ainsi une meilleure qualité d’énergie à des communautés entières. Installée et entretenue par des entreprises locales ou même par la communauté elle-même, la technologie bénéficie d’un degré élevé d’acceptation et d’appropriation », déclare Alexander Hoffmann, Solarworx COO et manager de project

Le projet RES Cameroun est soutenu dans le cadre du programme de solutions en matière d’énergies renouvelables de l’initiative pour les exportations d’énergie du ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie. Les principaux axes du programme sont les relations publiques et le réseautage stratégique sur place.

En outre, le programme « Green Startup » de la Fondation fédérale allemande pour l’environnement (DBU) a accéléré la recherche et le développement, les essais et le déploiement de la technologie des micro-réseaux. L’objectif de la DBU est de contribuer à la résolution des problèmes environnementaux actuels, en particulier ceux qui résultent de pratiques commerciales et de modes de vie non durables.

Les partenaires locaux du projet, Solkamtech basé à Yaoundé et upOwa à Maroua, se chargent de mener les activités de marketing, de vente, d’installation et de maintenance ainsi que le service client. Les premières installations de systèmes solaires domestiques et d’infrastructures de micro-réseaux ont été réalisées au cours des dernières semaines, comme le montrent les photos ci-dessous.

Surveillance des appareils au Cameroun

Les systèmes solaires domestiques Solarworx « Solego 80/160 » sont équipés de modems GSM qui permettent un suivi sur une base horaire selon la couverture du réseau. Les données énergétiques fournies au cours des 30 derniers jours depuis le Cameroun peuvent être suivies sur le tableau de bord ci-dessous. Les plages de dates peuvent être ajustées en haut à droite ou en zoomant sur les panneaux individuels. D’autres questions concernant la manipulation du tableau de bord sont décrites sous https://grafana.com/docs/.

Le premier panneau représente la puissance accumulée du panneau solaire ainsi que la charge totale de tous les appareils. Les deux panneaux suivants reflètent les moyennes du rendement solaire, de la puissance de la charge et de l’état de charge de la batterie (SoC). Un tableau répertoriant tous les systèmes individuels, y compris les derniers états, se trouve au bas du tableau de bord. Veuillez utiliser les informations d’identification suivantes pour vous connecter.

nom d’utilisateur : dena
mot de passe : dena

À propos du consortium :

Solarworx
Solarworx a été fondé à Berlin en 2017 par deux ingénieurs Felix Boldt et Jakob Schily et l’entrepreneur Franz Josef Buschmeier. L’objectif est de développer et de produire une nouvelle génération de systèmes d’énergie solaire durables et abordables pour les pays du Sud. Pour ce faire, les fondateurs peuvent s’appuyer sur leur longue expérience en matière d’électrification rurale en Afrique de l’Est, dans des zones dépourvues d’électricité. Les systèmes Solarworx permettent d’électrifier des ménages individuels, des entreprises et, grâce à un concept novateur de mise en réseau intelligent, d’échanger de l’électricité au sein de communautés entières. Les propriétaires de petites entreprises locales, telles que les salons de coiffure, les kiosques et les exploitations avicoles rurales, bénéficient d’une alimentation électrique fiable et propre qui réduit leurs dépenses énergétiques et renforce leur économie.

 

upOwa
upOwa est une société de distribution de systèmes solaires domestiques basée à Yaoundé (Cameroun). Sa mission est de résoudre le problème de l’accès à l’énergie en fournissant aux populations une électricité abordable et des services associés de haute qualité dans les villages hors réseau. upOwa a réalisé 40 000 installations au Cameroun, principalement dans les zones rurales, ce qui représente plus de 200 000 personnes qui bénéficient quotidiennement d’une électricité fiable. https://www.upowa.energy/

 

Agence allemande de l’énergie (dena)
La Deutsche Energie-Agentur (dena) – l’agence allemande de l’énergie – constitue le centre d’expertise compétent en matière d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et de systèmes énergétiques intelligents. En tant qu’agence pour la transition énergétique, nous participons aux efforts pour atteindre les objectifs des politiques sur l’énergie et le climat en développant et en mettant en place des solutions à l’échelle nationale et internationale. À ces fins, nous rassemblons les partenaires politiques et économiques, tous secteurs confondus. Les associés de la dena sont la République fédérale d’Allemagne et le groupement bancaire KfW. https://www.dena.de/en


La Fondation fédérale allemande pour l’environnement (Deutsche Bundesstiftung Umwelt DBU)

La DBU finance des projets innovants, exemplaires et orientés vers des solutions pour la protection de l’environnement, avec une attention particulière pour les petites et moyennes entreprises. Les activités de financement se concentrent sur la technologie et la recherche environnementales, la conservation de la nature, la communication environnementale et la protection des biens culturels.

Depuis que la fondation a commencé ses activités en 1991 (elle a été créée en 1990), elle a soutenu plus de 10 300 projets pour un volume de financement d’environ 1,9 milliard d’euros. Le capital actuel de la fondation est de 2,33 milliards d’euros. (en date de novembre 2021)